Rayon-Boissons / Vins / Chiffres d'affaires dans le vin : les Grands Chais de France se rapprochent du groupe Castel

EXCLUSIF ! Imprimer
Exclusif Rayon Boissons

Chiffres d'affaires dans le vin : les Grands Chais de France se rapprochent du groupe Castel [F.G.]

4 Janvier 2017

Rayon Boissons a compilé les chiffres d'affaires 2016 des principaux négociants en vins. Derrière Castel et les Grands Chais de France, ils sont nombreux à se disputer la dernière marche du podium qui revient pour l'instant à Invivo Wine. Le point avec notre classement exclusif.

Photo montage Rayon Boissons

"La ligne de mire, c'est le groupe Castel." Si Joseph Helfrich ne le dira jamais ainsi, ses proches collaborateurs ne font pas de mystère des objectifs de leur PDG. Lequel, avec le récent rachat de Béjot Vins & Terroirs, voit son chiffre d'affaires se rapprocher du milliard d'euros et de celui du groupe de Pierre Castel. Ce dernier, durant l'année 2016, a davantage misé sur la croissance organique et sur la réorganisation de sa force de vente que sur de nouvelles acquisitions.

En revanche, les mouvements sont nombreux derrière les deux mastodontes. Invivo Wine est parvenu à peser 350 M€ en l'espace d'un an tandis qu'Advini a lui aussi enchaîné les rachats en 2016 : la maison Champy en Bourgogne, des domaines en Afrique du Sud et le château de Roquefeuille en Provence. Ces deux acteurs ont un objectif commun à moyen terme : 500 M€.

De leur côté, Boisset et Vranken-Pommery Monopole parviennent à maintenir leur activité autour de 300 M€. Quant à Thiénot Bordeaux-Champagnes, son CA a baissé en 2016 à cause d'une valorisation moindre des grands crus.

.

Le classement des principaux négociants de vins en 2016

Groupe Castel 1 105 M€
Grands Chais de France 950 M€
Invivo Wine* 350 M€
Advini 300 M€
Boisset 300 M€
Vranken-Pommery Monopole** 300 M€
Thiénot Bordeaux-Champagnes** 200 M€

*en intégrant Vinadéis

**en intégrant l'activité champagnes

Source : déclaratif opérateurs et estimations Rayon Boissons