Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Les dessous de la foire aux vins 2013 de Carrefour Drive

Rayon Boissons décrypte

Les dessous de la foire aux vins 2013 de Carrefour Drive [Benoît Moreau]

27 Août 2013
Photo Rayon Boissons

La rédaction de Rayon Boissons n’a pas résisté à la tentation. Comme tout client lambda, elle a passé sa commande pour la foire aux vins de Carrefour sur le site drive de l’hypermarché le plus proche. Révélé sur notre compte twitter @RayonBoissons dès le 23 août dernier ( cf. Foires aux vins 2013 : Carrefour joue la synergie avec le drive ), ce service a été mis en place dans tous les magasins équipés d’un drive accolé. Soit 91 points de vente au total partout en France. Premier accroc : hier matin, le site www.jereservemafoireauxvins.fr n’était pas accessible. Deuxième accroc : il a fallu attendre la fin de matinée pour enfin découvrir la foire aux vins proposée en avant première par les hypermarchés Carrefour. Un léger retard à l’allumage qui sera vite oublié. Divine surprise en effet, l’ensemble de l’offre correspond à celle du catalogue que recevront prochainement les clients dans leurs boîtes à lettre, exception faite des grands crus. Carrefour voulant s’épargner le pillage par des rabatteurs et surtout de donner les prix à ses concurrents directs. On regrettera juste la présentation sommaire et le peu d’explications apportées sur les caractéristiques des vins.

Du côté des références, seule une erreur d’étiquetage a été constatée par notre confrère Olivier Dauvers. Un champagne Demoiselle rosé s’affichait en effet à 4,90 € la bouteille. Il s’agissait d’après l’équipe vins de Carrefour contactée par Rayon Boissons, d’une inversion avec un saumur Ackermann. La rectification a été faite dans la foulée.

Depuis hier après-midi, les commandes s’effectuent donc sans encombre. Point non négligeable pour Carrefour : les clients du drive effectuent leur paiement de suite. Ce qui peut déboucher sur une avance de trésorerie d’une quinzaine de jours pour le distributeur. Les créneaux de retrait de marchandises étant délimités dans le temps du 11 au 14 septembre. Cette synergie entre le on-line et le off-line constitue une grand première pour le groupe Carrefour. Elle nécessite une logistique lourde et une gestion de stock pointue. Afin d’éviter de pénaliser les clients qui viendront avec leur chariot en magasins, lors de l’opération qui se tiendra du 11 au 23 septembre, une quantité de bouteilles a été affectée à chacun des 91 drives, selon les informations recueillies par Rayon Boissons. Dès que les stocks seront épuisés, la référence disparaîtra du catalogue digital.

Les premières ventes sur le drive pourraient donner un rapide aperçu des références « stars » des prochaines foires aux vins et permettre aux magasins de réajuster si nécessaire leurs commandes en fonction. Avec cette opération, Carrefour peut espérer simplifier la vie des clients tout en gagnant en efficacité commerciale…

Le magazine du mois