Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Les coopératives du Gard se fédèrent autour de Wine Way

Concentration

Les coopératives du Gard se fédèrent autour de Wine Way [Frédéric Guyard]

27 Mars 2008

Wine Way. Tel est le nom qui devrait revenir avec insistance dans les vignes gardoises. Avec 350 000 hl au total (dont une partie provient du Languedoc), la nouvelle structure née de l’union de 12 caves coopératives est devenue un opérateur majeur de la Vallée du Rhône, bien que loin derrière le Cellier des Dauphins et ses 800 000 hl. Il n’empêche. La création de Wine Way va sensiblement changer la donne auprès du négoce puisque 90 % des volumes produits sont à ce jour écoulés en vrac. « Le but n’est certainement pas de se couper de ces marchés, souligne Jean-Philippe Azaïs, directeur commercial de Wine Way. Au contraire, nous allons pouvoir améliorer ces transactions de vins en s’appuyant sur les spécificités de chacune des caves. D’ailleurs, deux structures dédiées, Rhône Rive Droite et Sud Cévennes, se trouvent en charge de ces débouchés. » Côté production, un nouveau site devrait voir le jour en 2009. Basé à Corconne (30), le futur outil aura diverses fonctions : vinification, élevage et conditionnement des vins.

Deux marques en GMS

Concernant l’offre en bouteille, Wine Way a d’ores et déjà mis en place une offre actuellement présentée aux distributeurs. Celle-ci compte deux marques majeures, Maison Carrée et 7 Collines, déclinées toutes les deux en AOC et en vins de cépages. Ces signatures se concentrent sur les appellations génériques de chacun des vignobles, notamment côtes du Rhône et costières de Nîmes. « Cette dernière fait bien évidemment partie de nos priorités, précise Jean-Philippe Azaïs. C’est le fer de lance pour la plupart de nos caves partenaires et il est essentiel de tirer vers le haut une AOC qui peine actuellement à se valoriser. » Pour ce faire, les deux marques vont faire l’objet d’un plan de soutien marketing au moment du lancement. « Une campagne de communication dans le presse ainsi que divers relais en magasins, animations et bons de réduction, permettront au grand public de découvrir nos produits », annonce Jean-Philippe Azaïs.Pour convaincre rapidement les distributeurs, Wine Way entend jouer un rôle prépondérant sur des marchés à plus fortes rotations, à l’instar des entrées de gammes et des marques de distributeurs. Vu les volumes dont dispose la nouvelle structure, elle ne devrait pas manquer d’arguments.

Le magazine du mois