Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Le groupe Casino reste stable sur le second trimestre 2016 en France

Distribution

Le groupe Casino reste stable sur le second trimestre 2016 en France [Y.D.]

13 Juillet 2016

Le groupe Casino affiche un chiffre d'affaires stable sur le second trimestre 2016 à magasins comparables. Sans surprise, Géant Casino et les supers Casino tirent leur épingle du jeu contrairement à Monoprix et Franprix.

Le bilan est mitigé pour le groupe Casino sur le second trimestre 2016. À magasins comparables, le distributeur affiche sur la période un chiffre d'affaires stable (+ 0,2 %) de 4,7 milliards d'euros. Ce résultat cache toutefois de fortes disparités selon les enseignes. Géant Casino enregistre par exemple une progression à magasins comparables de + 2,2 % (1,1 MD€) grâce à une amélioration très nette du trafic clients : + 2,1 % sur un an et + 6,2 % sur deux ans. Même les ventes non-alimentaires sont bien orientées : + 2,7 %. Les supermarchés Casino progressent pour les mêmes raisons (+ 1,9 % du trafic) avec un CA de 816 M€ en hausse + 1,2 %.

Les performances de Leader Price sont plus contrastées avec une croissance comparable de + 1,1 %. Seulement, cette augmentation concerne uniquement les magasins intégrés de l'enseigne. Soit seulement 386 points de vente sur les 788.

Monoprix progresse au total de + 2,4 % grâce à l'ouverture de 24 magasins entre avril et juin 2016. À magasins comparables, l'enseigne de centre-ville enregistre une baisse de – 2,1 %. « Les ventes non alimentaires à magasins comparables sont affectées par une météo défavorable et par la baisse de la fréquentation touristique à Paris », indique le groupe Casino dans le communiqué.

De même, Franprix recule de – 0,6 %. « Le chiffre d'affaires reste impacté par les cessions de magasins demandées par l’Autorité de la concurrence, les transferts vers d’autres enseignes et en franchise », poursuit le distributeur.

Enfin, la proximité connaît un coup d'arrêt avec une baisse de – 3,3 % à magasins comparables pour un chiffre d’affaires de 342 millions d'euros.

Le magazine du mois