Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Le CA du groupe Carrefour en France quasi stable en 2016

Résultats

Le CA du groupe Carrefour en France quasi stable en 2016 [Y.D.]

19 Janvier 2017

Le groupe Carrefour présente dans l'Hexagone un chiffre d'affaires en très légère progression de + 0,3 % sur l'année 2016 dans l'Hexagone à magasins comparables hors essence. Si la proximité et les supermarchés sont bien orientés, les hypermarchés sont toujours à la peine.

Le groupe Carrefour a présenté ce matin les premiers résultats de l'exercice 2016. En France, il annonce une légère progression de son chiffre d'affaires, de + 0,3 %, à magasins comparables hors essence, à 40,1 milliards d'euros. Ces résultats présentent toutefois de fortes disparités selon les formats de magasins. Parmi les bons élèves apparaissent les formats supermarchés et proximité. Le premier a réalisé l'an dernier un CA de 12,9 milliards d'euros en hausse de + 2,6 %. Une performance qui résulte entre autres de la rénovation des magasins passés sous le concept Market. Près de 60 % du parc a été refait de l'année 2016. Pour sa part, la proximité progresse de + 1,8 % à magasins comparables (6,4 milliards d'euros). Sa croissance totale s'élève même à + 3,2 % grâce à la conversion des Dia sous bannière Carrefour. Laquelle est quasiment achevée, seulement une vingtaine de points reste à transformer.

Seul bémol, les résultats des hypermarchés sont dans le rouge. En 2016, leurs ventes ont baissé de – 1,5 % (20,8 milliards d'euros) à magasins comparables hors carburant. Cette enseigne a notamment connu un dernier trimestre délicat pénalisé par le décalage sur le troisième trimestre du Mois Anniversaire Carrefour. Les dirigeants de Carrefour voient toutefois quelques motifs de satisfaction comme la hausse du trafic et la progression des ventes alimentaires. Ils font de leur modèle multiformat une force. « Les clients fréquentant plusieurs formats du groupe Carrefour représentent déjà la moitié du total des clients et deux tiers du chiffre d’affaires », indique le distributeur. Enfin, le groupe Carrefour annonce aussi la montée en puissance des activités e-commerce. Son volume d’affaires, alimentaire et non alimentaire (marketplace inclue), s’élève à plus d'un milliard d'euros.

Le magazine du mois