Rayon-Boissons / Distribution et magasins / La FCD fait de la prévention

Ventes d’alcool

La FCD fait de la prévention [YD]

29 Mai 2008

Le projet se veut ambitieux. La Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD) lance une Action Prévention Alcool. L’objectif est de promouvoir une consommation raisonnable et de lutter contre l’alcoolisation des jeunes. Pour ce faire, les enseignes signataires (Auchan, Cora et Match, Carrefour, Casino, Monoprix et Système U) s’engagent à mieux rappeler en magasin les obligations réglementaires qui spécifient l’interdiction de la vente d’alcool aux mineurs de moins de 16 ans. Les distributeurs vont même plus loin en lançant une campagne de communication, toujours en point de vente, sous le slogan « moins de 18 ans, l’alcool j’achète pas ». Cette action a pour but d’anticiper la prochaine modification de la réglementation. Le ministère de la Santé a en effet annoncé qu’il souhaite remonter l’âge de l’interdiction à 18 ans (cf. Rayon Boissons de mars 2008 p.25). En parallèle, les distributeurs souhaitent que les pouvoirs publics leur donnent les moyens législatifs de vérifier les papiers d’identité des jeunes clients acheteurs d’alcool. L’idée n’étant pas de confier cette tâche aux hôtesses de caisse mais à des personnes habilitées dans le magasin comme le directeur du point de vente ou les agents de sécurité. Autre engagement : les enseignes veulent améliorer l’information des clients sur leur consommation en ajoutant sur chaque MDD le nombre d’unités d’alcool contenu dans le produit. Et ce, pour l’ensemble des familles de boissons alcoolisées. Cette initiative rejoint celle des brasseurs français qui ont inscrit ces indications développées par l’Organisation Mondiale de la Santé, sur les packagings de leurs produits. Enfin, le dernier volet de l’Action Prévention Alcool porte sur la mise en place d’un guide de bonnes pratiques de dégustation que devront suivre les animateurs en magasins. Ces derniers devront appliquer les règles de bons sens : servir des quantités limitées, ne pas proposer de dégustation aux femmes enceintes… Cette mesure doit être mise en place le 1er septembre 2008.

Le magazine du mois