Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Indice Prix Rayon Boissons : Auchan moins cher que Carrefour

EXCLUSIF ! Imprimer

Indice Prix Rayon Boissons : Auchan moins cher que Carrefour [B. Moreau]

16 Août 2010
RB

Une première ! Depuis la mise en place de l’Indice Prix Rayon Boissons début 2006, jamais Auchan n’avait occupé seul le deuxième rang des enseignes les moins chères. Avec un indice général portant sur 115 références dans l’univers des vins et des liquides, l’enseigne d’hypermarchés de la famille Mulliez s’octroie sur le premier semestre 2010 un indice record de 97,4. Ce qui lui permet de talonner Leclerc, indéboulonnable roi du discount avec un indice de 95,7.

Cette performance, dans un contexte d’âpre concurrence sur les prix, permet à Auchan de devancer d’une courte tête son éternel rival Carrefour. Lequel a vu en un semestre son indice général au rayon liquides remonter de 0,3 point à 97,8. Ce léger dévissage est imputable à quelques relâchements coupables sur les produits de grandes marques. On peut ainsi noter des indices de 103 sur le bidon 75 cl de menthe Teisseire, 103,1 sur le pack 6 x 25 cl de 1664, 106 sur le litre rhum Négrita ou 105,2 sur la clairette de Die tradition 75 cl de Jaillance.

Résultat : sur le panier Rayon Boissons comprenant 75 références de grandes marques, Carrefour doit se contenter d’un indice 98,7 peu conforme à son standing. A tel point qu’il se retrouve devancé sur le terrain des signatures nationales par Leclerc (96,2) et Auchan (97,7) mais aussi par Système U (98,3) et Intermarché (98,5).

A ce rythme, Carrefour va même devoir compter sur Géant. Si elle ne porte pas encore ses fruits au plan commercial, la politique de baisse des prix décidée au premier semestre 2010 par les responsables de Casino est bien réelle. Sur les boissons de marques nationales, les hypermarchés du groupe ont vu leur indice s’améliorer de près de deux points à 99,6. Soit le chemin inverse effectué par Carrefour.

Reste que sur les catégories où les premiers prix et les marques de distributeurs sont bien représentées, Carrefour se montre particulièrement performant. Dans les vins tranquilles, l’enseigne s’offre ainsi un indice canon de 92,8, brisant au passage les espoirs de grand chelem de Leclerc (cf. lien ci-dessous). Ce dernier peut toutefois se consoler. Leclerc demeure de très loin le moins cher dans les boissons sans alcool, les bières et les vins effervescents. Tout juste peut-il frémir sur les spiritueux, où malgré un indice de 96,9, il doit compter sur l’agressivité tarifaire d’Auchan avec un indice de 97,3.

Le magazine du mois