Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Foires aux vins 2017 : les deux bouteilles à boire pour le réveillon 2018

Banc d'essai

Foires aux vins 2017 : les deux bouteilles à boire pour le réveillon 2018 [Rédaction Rayon Boissons]

29 Décembre 2017

Ce matin, la rédaction de Rayon Boissons a dégusté les têtes d'affiches des foires aux vins 2017. En attendant de découvrir le verdict de ce banc d'essai lors des Ateliers du Vin 2018, voilà déjà deux vins que le jury servira avec plaisir pour le réveillon de la nouvelle année. L'occasion de vous adresser nos meilleurs vœux pour 2018 !

Photo Rayon Boissons

Frédéric Guyard, rédacteur en chef adjoint, et Yves Denjean, rédacteur en chef, lors de la dégustation des têtes d'affiches des foires aux vins.

.

Ce matin, c'était séance de dégustation pour la rédaction de Rayon Boissons. En vue des Ateliers du Vin 2018 qui se tiendront le 8 février prochain, nous avons passé en revue l'ensemble des têtes d'affiches des foires aux vins 2017. A savoir les vins proposés sur les couvertures des catalogues des enseignes. Objectif : savoir s'il s'agit, ou pas, d'une bonne affaire pour les consommateurs.

En attendant de connaître les résultats précis et de tirer les nombreux enseignements de ce banc d'essai, voilà d'ores et déjà deux vins qui ont tout particulièrement séduit le jury. A tel point qu'on ne peut que les conseiller pour le réveillon du 31 à ceux qui en ont fait l'acquisition cet automne.

D'ici là, nous en profitons pour adresser nos meilleurs vœux pour 2018 à nos lecteurs et annonceurs. Votre fidélité nous est précieuse !

___________________________________________________________________________________________

Têtes d'affiche des foires aux vins 2017 : les deux coups de cœur de la rédaction :

.

  • Système U : domaine Saint-Germain, mâcon-azé 2016, 5,90 €

Dans le numéro de juillet-août de Rayon Boissons, il faisait déjà partie de nos 200 coups de cœur à moins de 10 € . Quelques mois plus tard, la dégustation s'avère encore meilleure. Un nez franc et généreux, une explosion de fruits blancs soutenue par une belle acidité en fin de bouche. A ce prix là, il fallait évidemment faire le plein en septembre !

.

  • Leclerc : château Bertin, saint-georges-saint-émilion 2015, 8,50 €

C'était le coup de cœur de Didier Coustou pour cette foire aux vins 2017. C'est peu de dire que Rayon Boissons se retranche derrière l'avis de l'adhérent de Saint-Magne-de-Castillon (33), également responsable d'un des groupes de travail vins du Galec. Complexité aromatique, finesse, élégance caractérisent ce qu'il convient d'appeler un grand bordeaux. Qui plus est à moins de 10 € !

Le magazine du mois