Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Casino doit composer sans Coca-Cola dans ses rayons

Relations commerciales

Casino doit composer sans Coca-Cola dans ses rayons [B. Mo. avec J. B.]

30 Avril 2014

Le désaccord commercial entre Casino et Coca-Cola Entreprise s'étend à l'ensemble des enseignes du groupe. Après Leader Price, c'est au tour des magasins de proximité, des supermarchés et de Géant de ne plus vendre quelques références de Coca.

Photo Rayon Boissons

Les relations entre Casino et Coca-Cola Entreprise se tendent. Depuis quelques jours, les magasins de l'enseigne indiquent en rayon ne plus proposer certains produits Coca-Cola « car nous n'avons pas accepté les conditions tarifaires de cette marque. » Selon les révélations du site Grande Conso d'Olivier Dauvers, c'est pourtant bien Coca-Cola qui aurait refusé de livrer le groupe Casino ces derniers jours (cf. Coca-Cola : ce que Casino ne dit pas à ses clients…)

Le boycott touche les magasins de proximité, les supers et les hypermarchés ainsi que les drives de l'enseigne. En contre-partie, Casino invite ses clients à se rabattre sur le cola MDD. Pas sûr qu'ils y répondent favorablement. Casino pourrait même perdre quelques consommateurs très attachés à une marque aussi emblématique qu'incontournable. Un comble alors même que tout l'enjeu du repositionnement tarifaire orchestré par Casino depuis un an et demi est justement de stopper l'érosion de la clientèle notamment chez Géant.

Le groupe de distribution a pris ce risque pour son enseigne Leader Price. Depuis mars, la chaîne de hard-discount a troqué Coca-Cola au profit de Pepsi, comme révélé par Olivier Dauvers sur son blog Grande Conso ( Leader Price : bye-bye Coca, bonjour Pepsi ). La dissension portait là encore sur les conditions tarifaires. Leader Price souhaitant bénéficier de tarifs plus avantageux pour rivaliser avec ses concurrents.

Le magazine du mois