Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Carrefour se veut encore plus ambitieux en France

Distribution

Carrefour se veut encore plus ambitieux en France [Yves Denjean]

5 Mars 2014

Georges Plassat a présenté aujourd'hui les résultats 2013 positifs. Il entend poursuivre les efforts pour consolider les parts de marché du groupe et investir dans la rénovation du parc de magasins dans l'Hexagone. Il annonce aussi cette année une refonte des sites internet.

« Nous sommes sur la bonne voie en France, indique Georges Plassat, PDG du groupe Carrefour. Tous les indicateurs sont bons, nous gagnons des clients et nous améliorons notre image prix, des signes tangibles . » (Photo Rayon Boissons)

L'ambiance était plutôt détendue à la présentation des résultats de groupe Carrefour ce matin. Pour cause, le distributeur a présenté un chiffre d'affaires global de 74,9 milliards d'euros à change constant hors essence en hausse de + 2,5 %. Mieux ! Le résultat net des activités du groupe a été multiplié par six en 2013 à 949 millions d'euros.

La France qui représente 47 % de l'activité de Carrefour revient dans le vert avec une croissance à magasins comparables de + 1 % à 35,4 milliards d'euros. Tous les formats progressent, notamment celui des hypers : + 0,7 % . « Nous sommes sur la bonne voie en France, indique Georges Plassat, PDG du groupe Carrefour. Tous les indicateurs sont bons, nous gagnons des clients et nous améliorons notre image prix, des signes tangibles . » Des résultats que le distributeur désire confirmer en 2014. « Nous allons donner les moyens à nos équipes pour préserver nos parts de marché en France », poursuit le patron de Carrefour. Un message envoyé à la concurrence. « Le prix est un élément important et nous continuerons à pratiquer notre politique tarifaire », indique Georges Plassat.

Un milliard d'euros d'investissement en France

Le PDG de Carrefour ne compte pas baisser la garde sur son marché domestique, sa priorité depuis sa prise de fonction il y deux ans. Il compte en effet poursuivre ses efforts dans la rénovation de magasins. « Nous avons augmenté nos investissements de + 62 % en 2013 à un milliard d'euros, souligne Georges Plassat. Nous allons maintenir ce niveau d'investissement en 2014. » Carrefour table sur un rythme de remodeling identique à celui de l'an dernier : 43 hypers et une centaine de supermarchés. Sans oublier les extensions de magasins que le groupe avait délaissées ces dernières années au profit de ses concurrents indépendants . « Il y a encore des possibilités en France d'extension, notamment dans la proximité » , précise Georges Plassat

Le retour du non-al

2014 sera aussi l'année du non-al. L'hypermarché de Villeneuve-la-Garenne (92) qui va ouvrir ses portes début avril présentera les derniers concepts textile, high tech, bazar. « La rentabilité s'est nettement améliorée sur le non-alimentaire, précise Georges Plassat. Carrefour refait aujourd'hui du non-al. » De même, le distributeur va réaliser cette année une refonte des sites internet en France avec un élargissement des offres. « Nous voulons être présents sur tous les formats, drive, e-commerce compris, explique Georges Plassat. Sur le digital, la première étape sera mise en œuvre dans un mois et nous devrions être prêts en septembre prochain. » Sur le drive, le patron de Carrefour annonce des progressions très significatives sans pour autant dévoiler de chiffres,

Enfin, le groupe Carrefour espère aussi récolter en France les fruits du travail initié par la fusion des services supply chain et informatique. « Cela devrait améliorer nos résultats sur les trois prochaines années avec de meilleurs taux de service, une baisse du nombre de ruptures ou encore la réduction des délais de livraison, précise Georges Plassat. Nous avons aussi commencé à mettre en place des entrepôts multiformats. » Les chantiers ne manquent décidément pas chez Carrefour.

Le magazine du mois