Rayon-Boissons / Distribution et magasins / Carrefour réussit les vins Reflets de France

Victoire de la meilleure initiative à marques de distributeurs

Carrefour réussit les vins Reflets de France [B.Mo.]

10 Juin 2013
Photo Rayon Boissons

Séduire un large public avec des vins MDD vendus en moyenne plus de 5 € le col. C'est le pari gagnant que le groupe Carrefour s'est fixé en relançant puis en développant la signature Reflets de France sur des vins exclusivement mis en bouteille au domaine.

L'article complet est à lire dans le N° de juin 2013 de Rayon Boissons

Renseignements : Anne Pillet au 02 99 32 21 21 ou http://www.rayon-boissons.com/Gagnez-du-temps-en-vous-abonnant-en-ligne!

Les autres initiatives sélectionnées par la rédaction de Rayon Boissons :

Monoprix fait ses premières notes sur le QRCode

Depuis un an, Monoprix fait figurer un code 2D sur les contre-étiquettes de certains de ses vins d'appellation MDD ou de cépage signés Une Note de. Pour cette initiative, l'enseigne de centre-ville a choisi de s’associer au site décodez-moi.com, une plateforme de référencement en vins, interactive et multilingue. Le QR code renvoie vers cette dernière. Le nom du vin, le millésime, la couleur et l’appellation y figurent et, originalité, l’opinion des consommateurs. Ils ont, en effet, la possibilité de donner leur avis sur le vin directement depuis leur smartphone. Leur choix se matérialise sous forme de cœurs : cinq égalent « on adore », quatre « on se régale », trois « on aime beaucoup » et, ainsi de suite. Le reste des informations porte sur le descriptif du vin, des suggestions d'accord avec des mets et des occasions de consommation… Les fournisseurs de l’enseigne peuvent en outre s'inscrire et indiquer leurs coordonnées.

Seul bémol : l'avis de l’expert n'apporte rien de très pertinent. Si ce n'est un descriptif, plus complet, mais qui fait un peu double emploi. Monoprix, pour qui il s’agit d’un banc d’essai, reconnaît d'ailleurs que sa démarche reste à peaufiner.

Leclerc en pionnier sur les nouveaux poids lourds du marché

Leclerc a décidé de monter en puissance avec sa Marque Repère. Et la catégorie des vins n'échappe pas à la règle. En développant les MDD, l'enseigne entend mettre la pression sur les fournisseurs de marques nationales et récupérer une partie de la rentabilité perdue dans la guerre de prix. Leclerc veut couvrir tous les segments de marché jugés incontournables. Il fait même figure de pionnier sur les boissons aromatisées à base de vin (BABV) et sur le cava. Durant l'été 2011, Leclerc a lancé le premier rosé pamplemousse à marque de distributeurs en Bag-in-box. Pendant l'été 2012, la Scamark a élargi sa gamme en bouteille 75 cl avec un rosé pamplemousse mais aussi un rouge cerise et un blanc pêche, histoire de couvrir les trois couleurs et les deux conditionnements. L'arrivée des MDD de Leclerc sur les BABV ont largement contribué à la démocratisation de ce marché qui devrait peser 30 millions de litres en 2013. Soit deux fois plus qu'en 2012.

Sur les vins effervescents, l'attention de Leclerc s'est aussi portée sur un poids lourd du marché. Fin 2012, l'enseigne a sorti le premier cava MDD. Il s'agit de se positionner comme une alternative à Freixenet, première marque AOP en volume, sur un segment qui a le vent en poupe avec des ventes annuelles en progression de + 18 % à 3,2 millions de cols.

Le magazine du mois