Rayon-Boissons / Chiffres du marché / Le bon premier semestre des boissons en CHR

Consommation

Le bon premier semestre des boissons en CHR [J.L.L.]

13 Septembre 2017

D’après Nielsen On Trade, les volumes de boissons écoulés en CHR ont gagné + 4,2 % au premier semestre 2017, dopés par une reprise du tourisme. Toutes les grandes catégories se portent bien, surtout les eaux et les bières qui ont en plus bénéficié d’un effet météo.

Les boissons voient le bout du tunnel dans les bars, hôtels et restaurants. Ou, du moins, ont connu une embellie remarquable du 1er janvier au 30 juin dernier. Sur ce premier semestre 2017, Nielsen On Trade relève une croissance de + 4,2 % des volumes (hors vins et champagnes) par rapport à la période comparable un an plus tôt. « Avec la reprise de la fréquentation des touristes nationaux et internationaux, part importante de la clientèle, l’environnement a été beaucoup plus favorable qu’en début d’année 2016 », analyse le panéliste.

Sur six mois, la croissance atteint + 8,8 % sur les eaux et + 3,2 % sur les bières. « Eaux et bières, catégories particulièrement sensibles aux variations de la météo, ont profité d’un temps plus doux », relate Nielsen On Trade. Sans oublier l’épisode caniculaire de juin. Pour leur part, des cocktails alcoolisés rafraîchissants comme le mojito bénéficient de cette conjoncture mais le gain global les spiritueux se limite à + 2 %. Car si les sorties de rhums caracolent à + 13 %, le whisky chute lui de - 5.5 %. Le gin confirme son renouveau à + 12 %.

Evolutions des sorties des grandes catégories entre le 1er semestre 2016 et le 1er semestre 2017.

Source : Nielsen On Trade

Catégories Evolutions sur six mois
Total boissons hors vins + 4,2 %
Eaux + 8,8 %
Bières + 3,2 %
Spiritueux + 2 %
Soft-drinks, jus et thés glacés + 1,8 %