Rayon-Boissons / Bières & Cidres / Fiscalité : Absence de hausse des taxes liée à l'inflation pour les alcools en 2017

Fiscalité : Absence de hausse des taxes liée à l'inflation pour les alcools en 2017 [J.L.L.]

6 Janvier 2017

La fiscalité concernant les boissons alcoolisées en France n'augmentera pas en 2017. Du moins, dans le cadre du réajustement d'après l'inflation constatée l'année N-2. En l'absence de hausse générale des prix sur le marché français en 2015, c'est donc la stabilité qui prévaut pour les droits spécifiques et autres accises dont s'acquittent les vins, bières, cidres, spiritueux et boissons fermentées.

Voici le tableau pour cette année selon les catégories d'après le ministère de l'Economie et des Finances.

Tarif 2017

Vins tranquilles et boissons fermentées

3,77 €/hl

Vins effervescents

9,33 €/hl

Cidre et poiré

1,33 €/hl

Bières de moins de 2,8°

3,70 €/degré/hl

Brasseries inférieures à 200 000 hl

3,70 €/degré/hl

Bières de plus de 2,8°

7,41 €/degré/hl

Vins doux naturels

47,11 €/hl

Porto

235,52 €/hl

Spiritueux

1737,56 €/hl d'alcool pur

Rhum des DOM

869,27 €/hl d'alcool pur

Cotisation sécurité sociale sur les spiritueux à plus de 18°

557,90 €/hl d'alcool pur