Rayon-Boissons / Actu Flash / Victoires du Liège 2017 : Aldi bichonne la famille des vins

Victoires du Liège 2017 : Aldi bichonne la famille des vins [Y.D.]

18 Juin 2017

L’enseigne de hard-discount a investi depuis plus de deux ans sur le catégorie des vins au niveau de la promotion comme des assortiments. La direction des achats d’Aldi France présente en exclusivité à Rayon Boissons les grands chantiers en cours qui lui ont valu un Liège d'or pour ces Victoires 2017.

François-Xavier Heyraud (à gauche), directeur adjoint des achats d’Aldi France et Roger Anthony, acheteur vins d’Aldi France.

La transformation de Lidl a indéniablement fait bouger les lignes dans le hard-discount. Son meilleur ennemi Aldi n'est en effet pas resté les bras croisés. La filiale française du groupe Aldi Nord a lancé un vaste programme de rénovation de ses magasins. Si la famille des vins n'a pas bénéficié d'un concept à part entière, il demeure un rayon prioritaire pour sa direction qui multiplie les initiatives depuis plus de deux ans. « Nous avons encore un beau potentiel de développement. L’un de nos chantiers est aujourd’hui de structurer l’offre dans le cœur de marché, entre 4 et 8 €, que nous occupions jusqu’à présent ponctuellement, explique François-Xavier Heyraud, directeur adjoint des achats d’Aldi France. Nous allons passer dans les prochains mois notre assortiment national de 27 références, hors vins de table, à 42. » Depuis avril dernier, Aldi a entré progressivement des nouvelles appellations comme un ventoux, un graves, un médoc cru bourgeois ou encore un lalande-de-pomerol. Ce à quoi s’ajoute le référencement de quatre vins bio sous sa signature maison « Simplement bon et bio » (cf. Rayon Boissons avril 2017 p 141).

Le distributeur n’est pas à son coup d’essai. Sur le dernier trimestre 2016, il a intégré une gamme festive composée de produits médaillés issus de belles appellations comme pouilly fumé, blaye côtes-de-Bordeaux. « Cette initiative a donné entière satisfaction et sera reconduite cette année avec de nouvelles dénominations », commente Roger Anthony, acheteur vins d’Aldi France.

.

L’intégralité de l’article est à retrouver dans le N° de juin 2017 de Rayon Boissons

Renseignements : Anne Pillet au 02 99 32 21 21 ou sur rayon-boissons.com

___________________________________________________________________________________________

L'autre enseigne nominée :

1) Biocoop milite pour le vin

Sans faire de bruit, Biocoop creuse son sillon. Fort d'un parc de magasins en constante croissance (420 unités fin 2016), le spécialiste du bio a fait de son rayon vins l'une des aspérités de son concept et de sa politique commerciale. En 2013, l'enseigne s'est positionnée sur le créneau des foires aux vins avec un certain succès en interne. Au bout de trois éditions, les responsables de la catégorie affichaient un taux d'engagement supérieur à 80 % du réseau. La posture « militante » de cette enseigne et sa taille lui permettent aussi de proposer au niveau national une cinquantaine de références majoritairement issues de « petits producteurs bio ». Dans un esprit caviste ! L'offre comporte aussi des certifications encore plus pointues comme Biodyvin, Vegan ou encore les cuvées sans sulfites ajoutés. Biocoop a aussi fait appel à Frédéric Coutant, œnologue et meilleur ouvrier de France des arts de la table, pour élaborer des accords mets et vins.

La stratégie de Biocoop ne se limite pas seulement à l'opération nationale. L'équipe de la centrale d'achats construit un catalogue permanent de 250 références comprenant quelques MDD signées « Bio je peux ». Certains magasins travaillent en complément avec de nombreux producteurs locaux, la catégorie vins étant l'un des rayons qui affichent la plus forte proportion de commandes en direct dans les PGC. D'autres testent la vente de vin en vrac.