Rayon-Boissons / A LA UNE / Le marché du vin bio en France va doubler d’ici 2022

Prospectives

Le marché du vin bio en France va doubler d’ici 2022 [F.G.]

26 Novembre 2018

D’après une étude de IWSR pour SudVinBio et Millésime Bio, les ventes de vin bio dans l’Hexagone sont censées doubler d’ici quatre ans et dépasser la barre des 200 millions de bouteilles. Les hypers et supers, largement sous-vendeurs à ce jour, devraient en tirer profit.

Photo Rayon Boissons

Voilà qui ne va pas calmer l’emballement pour les vins bio. Selon une étude réalisée par IWSR et publiée par SudVinBio à l’occasion du salon Millésime Bio (du 28 au 30 janvier 2019 à Montpellier), les ventes de la catégorie en France vont doubler d’ici 2022. De 55 millions de bouteilles en 2012 à 112 millions de bouteilles en 2017, l’institut de veille économique internationale estime que le marché français sera de 207 millions de cols en 2022. Et si par définition, il est toujours possible d’épiloguer sur des prospectives économiques, nul ne saurait discuter de la déferlante bio sur le secteur vitivinicole. La part de marché volume du bio devrait ainsi se rapprocher de 8 % dans l’Hexagone.

Avec un poids qui s’élève aujourd’hui à environ 15 % du vin bio, les hypers et supers demeurent très en-dessous de leurs standards habituels. Aussi, à voir le déploiement de produits AB dans les rayons ou via des magasins spécifiques, nul doute que les enseignes de GMS devrait tirer profit à très court terme de cette évolution de la consommation. Même s’il faudra composer avec des prix pour le moins inflationnistes. On parle ainsi d’une hausse à venir de + 20 % en cinq ans !

Cette explosion du marché confortera en tout cas le rang de second débouché mondial des vins bio pour la France. Laquelle pèse en 2017 16,4 % du business de la planète derrière l’Allemagne (23,9%) et devant le Royaume-Uni (10,2%). Si le podium sera identique d’ici 2022, IWSR précise que les hausses les plus spectaculaires seront pour les Etats-Unis, l’Afrique du Sud et la Norvège. Il est toujours temps de se convertir !

Le magazine du mois