Rayon-Boissons / A LA UNE / Le CA de Casino a progressé de + 1,3 % en 2018

Distribution

Le CA de Casino a progressé de + 1,3 % en 2018 [J.Bi.]

18 Janvier 2019

En France, le groupe Casino présente un chiffre d’affaires positif sur l’année 2018 à magasins comparables hors essence. Géant et Leader Price affichent les meilleurs résultats, suivi par la proximité et les branches supermarchés.

Photo Rayon Boissons

Les premiers résultats de l’exercice 2018 du groupe Casino ont été présentés hier soir. Il annonce une progression de son chiffre d’affaires de l’ordre de + 1,3 %, à magasins comparables hors essence, à 19,1 milliards d'euros. En incluant Cdiscount, la croissance est de 2,8 %. Cet exercice est le meilleur enregistré par le groupe de Jean-Charles Naouri, avec la barre des 19 milliards d’euros franchie. Le résultat opérationnel courant et de désendettement d’un milliards d’euros devrait être atteint selon le distributeur.

Les différents magasins présentent des résultats positifs en 2018. Ceux qui ont le plus augmenté sont les hypermarchés Géant. Ils enregistrent une évolution de + 1,9 % à magasins comparables en 2018 et atteignent 4,8 milliards d'euros. Ils ont augmenté leurs prix de manière assez significative l’an dernier. Le non-alimentaire dans les hypermarchés Géant est le seul segment à avoir connu une baisse cette année. À magasins comparables, il enregistre une baisse de - 5,5 % à 554 millions d'euros. A contrario, l’alimentaire a progressé de + 3,4 % à magasins comparables à 3,1 milliards d’euros. À savoir que les ventes de produits bio ont atteint 959 millions d’euros avec une croissance de + 16,3 % en comparaison à 2017.

De son côté, Leader Price a vu son CA augmenter de + 1,8 % à 2,5 milliards d'euros. La rationalisation du parc (près de 50 magasins fermés) a permis à l’enseigne hard-discount d’atteindre de bons résultats en comparable, notamment sur le quatrième trimestre 2018 (+ 2,1 %).

Quant à eux, les magasins de proximité ont également affiché un chiffre d'affaires en hausse de + 1,7 % à magasins comparables à 1,3 milliards d'euros. Ces résultats s’expliquent par un renforcement des initiatives commerciales, qui leur ont permis de réaliser une croissance de + 5,3 % en organique et de + 2, 5 % en comparable au 4e trimestre.

Les supermarchés Casino (+ 1,3 % à 3 milliards d’euros) et Franprix (+ 1,2 % à 1,6 milliards d’euros) sont également bien orientés. C’est Monoprix qui enregistre la plus « faible » croissance de + 1,1 % à magasins comparables à 4,5 milliards d’euros.

Le magazine du mois