Rayon-Boissons / A LA UNE / La coopérative de Sablet rejoint les caves de Rasteau et de Visan

Vallée du Rhône

La coopérative de Sablet rejoint les caves de Rasteau et de Visan [C.S.]

5 Janvier 2017

Le Cercle des Vignerons du Rhône, créé par les caves coopératives de Rasteau et de Visan, se renforce avec l’arrivée dans son giron de la cave de Sablet.

Photo DR

Réunies depuis 2015 au sein du Cercle des Vignerons du Rhône, les caves coopératives de Rasteau (Ortas) et de Visan viennent d’intégrer leur consœur de Sablet, connue sous le nom de la cave Le Gravillas. « Nous avons tous besoin de faire des économies et d’amortir nos outils de production », expose Antoine Muller, le directeur général de la cave coopérative de Rasteau et du Cercle des Vignerons du Rhône. Sablet, qui ne possédait pas de chaîne d’embouteillage, va bénéficier de celle de l’union basée à la cave coopérative de Rasteau. Elle va également partager son espace de stockage, ses services qualité et financiers ainsi que sa force de vente.

Le Cercle des Vignerons du Rhône prend en effet en charge la commercialisation des vins de la cave de Sablet dans les réseaux traditionnels français et à l’export. Ses ventes en grande distribution restent, pour le moment, entre les mains de la structure de négoce Terranea. À terme, VRT (Vignerons de Rasteau Tain l’Hermitage) qui assure la distribution des vins du Cercle des Vignerons du Rhône en GMS, pourrait reprendre le flambeau.

Avec Sablet dans son giron, l’union accroît son portefeuille produit sur le segment des côtes-du-Rhône villages communaux. La cave coopérative produit 14 000 hl de vin par an dont la moitié en côtes-du-Rhône villages Sablet. Elle compte aussi des côtes-du-Rhône villages Séguret et Plan de Dieu ainsi que du Gigondas. Les trois coopératives réunies représentent un potentiel de 8,5 millions de cols.