Rayon-Boissons / A LA UNE / La Martiniquaise s'adapte au cross-canal

E-commerce

La Martiniquaise s'adapte au cross-canal [J.L.L.]

21 Février 2017

Sur son site Destination Cocktails comme sur la page Facebook de Poliakov, le groupe La Martiniquaise propose de diriger les internautes vers les drives à proximité et les livreurs à domicile capables de fournir ses spiritueux.

A chacun sa méthode. Contrairement à son concurrent Pernod, qui possède une boutique en ligne avec Bar Premium , capable de vendre Ballantine's, Aberlour, Havana Club et même Pastis 51, Suze ou Byrrh, le groupe La Martiniquaise a décidé de s'appuyer sur les structures en place pour promouvoir son business « on-line ». Son site multi-marques Destination Cocktails vend certes des accessoires - verres, becs verseurs, shakers et doseurs - mais pour se procurer Label 5, Saint-James, Dillon, Old Nick, Gibson's ou Tiscaz, cet opérateur utilise une méthode développée avec la start-up Clic 2 Buy. Cela fait apparaître un bouton « achetez maintenant » sous la référence de spiritueux présentée parmi une recette de cocktail.

« Une fois le bouton cliqué, la pop-in qui apparaît sur l'écran permet au consommateur de se géolocaliser rapidement et de découvrir les distributeurs, drive et livraison près de chez lui, détenant le produit », explique Aurélie Bourgereau, responsable digital de La Martiniquaise. Ces solutions d'achat s'appellent ainsi Leclerc Drive, Auchan Drive, Carrefour Drive, Amazon, Auchan.fr voire Houra en fonction des lieux où le client est détecté. Pour le deuxième acteur des alcools en France, cette initiative ne se limite d'ailleurs plus à Destination Cocktails mais concerne désormais la page Facebook de sa vodka Poliakov qui possède maintenant un onglet "où acheter". En attendant, certainement, de s'étendre à d'autres supports.

Le magazine du mois