Rayon-Boissons / A LA UNE / Danone injecte 280 millions d’euros dans son usine d’Evian

Inauguration

Danone injecte 280 millions d’euros dans son usine d’Evian [J.Be.]

13 Septembre 2017

Ce mardi 12 septembre, Franck Riboud et Emmanuel Faber, président et directeur général de Danone, étaient aux côtés de Véronique Penchienati, présidente Evian-Volvic monde et de Stéphane Dupays, directeur du site Evian, afin de présenter les nouveaux équipements de l’usine d’embouteillage basée en Haute-Savoie, à Publier-Amphion-les-Bains.

.

Les chiffres sont étourdissants. 280 millions d’euros investis entre 2011 et 2020, un site d’une superficie de 130 000 m² alimenté à 100 % en énergies renouvelables, dix lignes de production PET dont une nouvelle capable de sortir 72 000 bouteilles de 1,5 l par heure, 28 navettes véhiculant 300 palettes par heure, 180 000 heures de formation depuis six ans, 600 salariés impactés par les changements de technologie… Danone a vu les choses en grand pour son site d’embouteillage d’Evian qui expédie les produits de la marque dans 140 pays. Surtout, ce projet d’ampleur, initié en 2011, a été mené « sans perdre une seule goutte d’eau d’Evian, avance Stéphane Dupays, directeur du site. Nous avons même augmenté la production de + 8 % l’année dernière, soit 130 millions de bouteilles supplémentaires. ». Mieux, « Il s’agit du premier site agroalimentaire français neutralité carbone », souligne Emmanuel Faber, directeur général du groupe.

Le groupe affiche de belles ambitions pour les années à venir : 50 % de r-PET d’ici à 2020, deux milliards de bouteilles par an en 2020 (contre 1,8 milliard en 2016), une croissance organique d’Evian comprise entre + 5 % et + 10 % par an tout en stabilisant les émissions de carbone. Sans oublier la volonté de passer sous labellisation bio les gammes aromatisées de la marque.