Rayon-Boissons / A LA UNE / Banc d'essai : Absolut peut-elle faire peur à « Jäger » ?

Spiritueux

Banc d'essai : Absolut peut-elle faire peur à « Jäger » ? [J.L.L.]

26 Avril 2019

La célèbre vodka de Pernod Ricard crée l’événement ce printemps avec sa version Extrakt. Cette Absolut à 35°, aux extraits naturels d’herbes et de plantes, chasse sur les terres de Jägermeister. Rayon Boissons passe au crible le mix marketing de celle qui se présente comme un « herbal shot ».

  • Le positionnement

« L’herbal shot by Absolut ». Tel est le slogan que déploie la toute nouvelle version de la vodka de Pernod Ricard. Cette innovation, dévoilée il y a quelques semaines , évoque par plusieurs aspects le positionnement de Jägermeister à l’instar de son degré d’alcool de 35° et de sa recette aux herbes et aux plantes. Mais aussi et surtout via l’usage en shot, soit très frais dans de petits verres. Cette préconisation, directement inspirée de « Jäger », séduit les 18-30 ans. Avec son prix indicatif de 19,90 €, Absolut Extrakt se trouve proche du tarif de la liqueur allemande, situé lui entre 18,50 € et 19 €.

  • L’aspect du produit

Le look d’Absolut Extract est distinct du côté sombre de Jägermeister. La teinte verte de sa bouteille - couleur qui se retrouve sur la croix qui barre son étiquette - ressort en effet comme plus claire et même éclatante. Le côté vintage et décalé du packaging, dans un style pharmaceutique voire d’apothicaire, semble distinctif comme peut l’être la tête de cerf de « Jäger ». Une fois servie, Absolut Extract apparaît transparente, telle une vodka nature.

  • La dégustation

Le nez est d’emblée frais et marqué par la chlorophylle. Au-delà de cette première impression, la présence de sucre est détectée. Ce qui rapproche le produit des liqueurs aux plantes. En bouche, le sucre ne domine pas et sert plutôt de support à des notes fraîches, de verveine, de menthe, d’absinthe voire d’agrumes avec un côté épicé et poivré. La marque met pour sa part en avant la « puissance aromatique de la cardamome ».

  • Notre verdict

Absolut Extrakt se révèle originale par son packaging mais surprend par son aspect incolore. Un dernier point très éloigné de la robe sombre de Jägermeister. En bouche, le produit possède une certaine finesse et apparaît facile d’accès avec de la rondeur. La promesse de naturalité est par ailleurs respectée. Si Pernod Ricard est tenté de surfer sur l’effet « Jäger », il le fait avec une recette singulière et montre son savoir-faire.

Le magazine du mois