Rayon-Boissons / A LA UNE / Auchan Retail France recule de - 0,6 % en 2017

Distribution

Auchan Retail France recule de - 0,6 % en 2017 [Y.D.]

9 Mars 2018

Les ventes d'Auchan Retail France ont baissé en 2017, tombant à 17,7 milliards d'euros HT. Les hypermarchés ont notamment souffert d’une trop forte baisse de la pression promo.

Wilhelm Hubner - Photo archives Rayon Boissons

Auchan Retail France a présenté ce vendredi 9 mars ses résultats 2017 avec une baisse globale de - 0,6 % de son chiffre d'affaires à 17,7 milliards d’euros. Soit une perte sèche proche des 300 millions d’euros sur un an. Selon les informations de notre confrère Olivier Dauvers, les hypermarchés continuent de souffrir avec des ventes en repli de - 3,1 %, passant sous la barre des 13 milliards d’euros. Si l’enseigne ne communique plus le détail par enseigne, la direction d’Auchan Retail France admet avoir connu une année difficile pour ses grands hypers. « La réduction importante de la pression promotionnelle a eu un impact négatif sur le chiffre d’affaires de nos hypers, concède Wilhelm Hubner, directeur général d’Auchan Retail. Nous avons rectifié le tir. »

Parmi les plans d’action pour stopper cette chute, la direction travaille aussi sur une refonte de sa politique de fidélisation. « A l’heure du digital et de la data, l’enjeu est d’accélérer sur des programmes de fidélité affinés et plus adaptés à nos clients », poursuit Wilhelm Hubner.

Le patron d’Auchan Retail confirme aussi son objectif de retrouver la croissance pour ses hypers au cours du second semestre 2018. « Nous travaillons en parallèle sur un nouveau concept que nous présenterons en mars 2019 », indique le patron d’Auchan Retail.

Autre chantier : le plan de convergence des magasins dits de proximité. L’ensemble des 258 magasins ex-Simply Market seront passés sous bannière Auchan Supermarché à la fin du premier semestre. « Nous avons transformé la moitié des points de vente à fin décembre 2017, rappelle Wilhelm Hubner. Avec des résultats très encourageants. » Ces unités ont vu leur trafic croître en moyenne de + 3,5 % pour une hausse de chiffre d’affaires de + 5,1 %. « Nous avons encore besoin d’affiner nos modèles économiques sur les circuits de la proximité et sur l’ultra-proximité », ajoute Wilhelm Hubner.

Concernant le circuit drive, la convergence des enseignes Auchan Drive et Chronodrive est toujours en cours mais aucun calendrier n’a été fixé pour le moment.

Pour la partie « phygital », Auchan Retail entend encore généraliser et développer le service du click and collect. « Le premier My Auchan rue Vaugirard à Paris reçoit par exemple près de 3 000 colis par mois », explique Wilhelm Hubner. Ce dernier compte d’ailleurs s’appuyer sur la Chine et sur son alliance avec Alibaba, devenue « un véritable laboratoire grandeur nature du commerce de nouvelle génération ».

-

Répartition du chiffre d'affaires HT par zone géographique en taux de change constant

  • France : 17,69 Mds € (- 0,6 %)
  • Europe occidentale : 9,86 Mds € (+ 2,8 %)
  • Europe centrale et de l'Est : 9,86 Mds € (+ 5 %)
  • Asie : 14,16 Mds € (- 1,3 %)

Au global, le chiffre d'affaires hors taxe de la branche retail d'Auchan a progressé en 2017 de + 0,5 % à change courant à 52 milliards d’euros. Une progression due aux belles performances en Europe hors de la France.