Rayon-Boissons / A LA UNE / + 1 % de chiffre d’affaires pour Carrefour France au premier trimestre

Résultats

+ 1 % de chiffre d’affaires pour Carrefour France au premier trimestre [J.B.]

25 Avril 2019

Le groupe Carrefour présente un chiffre d’affaires en légère croissance en comparable au premier trimestre 2019 dans l’Hexagone. Dans le rouge sur la même période l’an passé, les hypers sortent la tête de l’eau (+ 0,1%). Les supers (+ 1,5%) et la proximité (+ 2,6%) sont mieux orientés.

Photo Rayon Boissons

Carrefour France a réalisé un meilleur premier trimestre que l’an passé. En recul de - 0,1 % en comparable au T1 2018, les magasins hexagonaux du groupe affichent cette fois-ci une croissance de + 1 %. Celle-ci “est portée par une performance satisfaisante en alimentaire (+ 2 %) tandis que le non-alimentaire reste difficile (- 5,4 %)”, indique Carrefour.

Dans le détail, les hypermarchés repassent dans le vert avec une croissance en comparable de + 0,1 % quand celle-ci était de - 2,3 % sur la même période l’an passé. En progression de + 1,5 %, les supermarchés sont sensiblement sur la même tendance qu’au premier trimestre 2018 (+ 1,6 %). Enfin, la proximité et les autres formats affichent + 2,6 % de chiffre d’affaires en comparable contre + 3 % l’an passé.

Dans un communiqué, Carrefour souligne que des investissements prix ont été engagés dans tous les formats et canaux avec les nouveaux programmes de primes lancés en février. Les initiatives se poursuivent avec notamment le lancement en avril des prix imbattables sur 10 fruits et légumes du quotidien”. Le groupe se félicite aussi de la solidité de “la dynamique de croissance du bio, du e-commerce et des formats de proximité”. Tout en signalant avoir “poursuivi la réduction des surfaces sous-productives en hypermarchés”.

En termes de ventes globales (carburants inclus) en France, Carrefour annonce un montant de 9,034 milliards d’euros au premier trimestre 2019. Un chiffre en recul de - 3,3 % sur un an. Cette chute est cependant imputable pour une grande part à l’effet calendaire – Pâques tombait au premier trimestre l’an passé – et à l’impact des tarifs de l’essence. D’où la mise en avant par le groupe de la progression de + 1 % à magasins comparables hors essence et effet calendaire.

A l’échelle du groupe, Carrefour achève les trois premiers mois de l’année sur un chiffre d’affaires de 20,016 milliards d’euros, en croissance de + 2,7 % à magasins comparables. Une performance tirée par la dynamique de l’Amérique latine (+ 14,5 %) mais plombée par un contexte de marché toujours difficile en Europe hors France (- 1,5 %) ainsi qu’en Asie (- 3,4 %).

-

Evolution des ventes TTC au premier trimestre 2019

Le magazine du mois